Tooth Loss Montreal Dentist

3 Mythes sur la perte des dents chez les adultes

3 Mythes sur la perte des dents chez les adultes

Aujourd’hui, notre compréhension de la perte des dents est suffisamment large pour enrayer ce phénomène chez les adultes. Pour savoir ce que vous pouvez faire pour protéger vos dents, nous allons démystifier ensemble certains mythes courants sur la perte des dents chez les adultes.

Mythe n°1 : La perte des dents est un phénomène naturel lié au vieillissement

La perte des dents n’est pas naturelle chez les adultes, et peut-être tout à fait évitable. La première cause de la perte des dents est la maladie des gencives, qui représente 70 % des cas. Vous serez peut-être surpris de constater la prévalence des maladies des gencives, puisque 3 adultes sur 4 en sont atteints à un degré ou à un autre. Beaucoup d’entre eux n’en sont pas conscients, car leur état peut être suffisamment bénin pour qu’ils ignorent leurs symptômes.

Les maladies des gencives peuvent commencer par une gingivite, lorsque les gencives deviennent enflées, irritées et plus sujettes aux saignements. Lorsque l’affection s’aggrave, les gencives se détachent des dents en raison de l’accumulation de plaque dentaire. Lorsque les racines de vos dents sont ainsi exposées, vos risques de carie et de sensibilité dentaire augmentent significativement.

Au fur et à mesure que la maladie des gencives progresse, elle peut endommager l’os de la mâchoire sous les gencives, ce qui endommage le support des dents et peut entraîner la perte de ses dernières.

La carie dentaire est un autre coupable courant de la perte des dents. Si une carie n’est pas traitée dans un délai raisonnable, elle peut endommager les tissus plus profonds de la dent. Il peut être alors nécessaire d’enlever la dent si la pulpe s’est infectée ou si un abcès s’est formé au niveau de la racine de votre dent.

Parfois, des accidents ou des blessures peuvent entraîner la perte d’une dent si celle-ci est ébréchée ou fissurée. Les accidents de voiture, les chutes et les blessures sportives sont autant de causes courantes. Pour que vos dents restent solides, ne les utilisez pas pour accomplir des tâches auxquelles elles ne sont pas destinées, comme arracher des étiquettes, ouvrir des boîtes ou des bouteilles, et croquer de la glace ou des grains de maïs soufflé.

Mythe n°2 : Les dents perdues sont perdues pour toujours

La perte de dents ne doit pas nécessairement être permanente. Les implants dentaires peuvent vous aider à reprendre confiance en vous tout en protégeant vos dents et vos gencives. Les espaces laissés par les dents manquantes facilitent la propagation des bactéries dans votre corps, ce qui vous expose à un risque accru d’infection et de maladies chroniques telles que les maladies cardiovasculaires.

Aujourd’hui, les implants dentaires ont un taux de réussite d’environ 98 %. Cette procédure est généralement pratiquée par un chirurgien buccal ou un spécialiste des maladies parodontales. Dans un premier temps, une racine artificielle sera implantée dans votre mâchoire au site de la dent manquante. Une fois la gencive cicatrisée, une dent artificielle sera vissée dans l’implant.

Mythe n°3 : La perte de dents est due à une mauvaise hygiène bucco-dentaire

Une mauvaise hygiène bucco-dentaire est l’une des raisons les plus courantes pour lesquelles les adultes développent des maladies des gencives. Cependant, certaines personnes sont plus sujettes à la parodontite en raison de leur génétique.

Un lien étroit a été découvert entre les maladies parodontales et les maladies chroniques comme les maladies cardiovasculaires, le diabète et le cancer. Les médecins ne savent pas encore exactement comment ces deux maladies s’influencent mutuellement, mais ils ont conclu que l’amélioration de la santé bucco-dentaire est une étape importante pour se protéger contre les maladies graves qui touchent d’autres parties du corps.

Le tabagisme a un impact important sur la santé de vos gencives. Cela inclut toutes les formes de tabagisme, même les cigarettes sans fumée. Votre risque de maladie parodontale peut également augmenter avec le stress, le manque de sommeil et une mauvaise alimentation.

L’accès limité à des soins dentaires abordables est un autre facteur important associé à la perte des dents. C’est aussi en partie la raison pour laquelle de nombreux retraités et personnes vivant à un niveau socio-économique inférieur sont plus touchés par la perte de dents et les maladies des gencives.

Ce que vous pouvez faire pour prévenir la perte des dents

Il existe de nombreuses mesures que vous pouvez prendre pour prévenir la perte des dents.

  • Ayez une bonne hygiène dentaire. Brossez-vous les dents deux fois par jour avec une brosse à poils souples. Ne brossez pas trop vigoureusement, car cela peut endommager vos gencives, et utilisez un dentifrice contenant du fluorure pour renforcer l’émail de vos dents. N’oubliez pas d’utiliser du fil dentaire tous les jours. Beaucoup de gens sautent cette étape, mais le fil dentaire représente peut-être la défense la plus importante contre les maladies des gencives.
  • Protégez votre brosse à dents contre les bactéries. Ne partagez pas votre brosse à dents avec quelqu’un d’autre. Lavez votre brosse à dents régulièrement au lave-vaisselle ou remuez la dans une tasse de bain de bouche pendant 30 secondes. Vous pouvez également faire tremper la brosse dans du vinaigre pendant la nuit. Rangez votre brosse à dents à la verticale pour qu’elle puisse sécher après usage.
  • Cessez de fumer. Fumer irrite vos gencives et compromet votre système immunitaire. Même le tabac sans fumée a un impact important sur la santé de vos gencives.
  • Prenez soin de vous. Trouvez des moyens positifs de gérer votre stress. Essayez de dormir suffisamment.

Ayez une alimentation équilibrée. Assurez-vous d’incorporer suffisamment de calcium et de vitamine C dans votre alimentation. Les personnes qui perdent leurs dents préfèrent souvent des aliments plus tendres et riches en glucides, car ils sont plus faciles à consommer. Cependant, pour garder des gencives saines, vous devez manger des aliments riches en protéines et en fibres.