Prenez soins de vous

Si vous êtes comme la plupart des Canadiens, vous avez sans doute un emploi du temps très chargé et il est difficile d’imaginer comment vous pouvez rajouter deux rendez-vous chez le dentiste chaque année. Le fait de devoir aller chez le dentiste tous les six mois n’est peut-être pas le rendez-vous qui vous enchante le plus, mais c’est certainement l’un des plus importants à garder à l’esprit. Il est important de se rappeler que c’est grâce à ces contrôles, ainsi qu’à l’hygiène à la maison que vous pouvez garder vos dents propres et saines toute l’année. Votre visite régulière chez le dentiste ne devrait pas prendre beaucoup de temps, et vos dents et vos gencives vous en remercieront.

Si vous vous êtes demandé pourquoi vous devez vous rendre chez votre dentiste deux fois par an pour des examens et des nettoyages dentaires réguliers, nous avons quelque réponses à vous proposer. Examinons de plus près les raisons pour lesquelles vous ne devriez pas manquer vos rendez-vous chez le dentiste.

Prévenir la carie dentaire

L’une des principales raisons pour lesquelles il est important de se rendre régulièrement chez le dentiste Montréal est d’éviter des problèmes dentaires graves comme la carie dentaire et les infections des gencives. Bien qu’une petite carie puisse ne pas sembler inquiétante au départ, si elle n’est pas soignée et non traitée, elle peut en fait entraîner des problèmes plus importants par la suite.

Les maladies des gencives

Les maladies des gencives surviennent lorsque vos gencives sont infectées par des bactéries qui commencent à attaquer les structures sous-jacentes qui maintiennent vos dents en place. Les maladies des gencives sont l’une des conditions qui entraînent le déchaussement des dents et leur chute. La perte des dents peut être facilement évitée en diagnostiquant et en soignant les maladies des gencives à un stade précoce, ce qui est fait régulièrement lors des examens semestriels.

Prévenir la plaque dentaire

La plaque dentaire est causée par l’accumulation de bactéries nocives entre les dents et le liseré gingival. La cause principale de l’accumulation de la plaque est généralement attribuée à un mauvais brossage et à de mauvaises habitudes de nettoyage. Votre fournisseur local de soins dentaires sera heureux de vous fournir de plus amples informations sur la manière de protéger votre sourire et d’éviter la plaque dentaire.

Détection du cancer de la bouche

Le cancer de la bouche est une maladie très grave qui peut se manifester de différentes manières. Sans connaître les signes de son apparition, le cancer de la bouche n’est souvent pas diagnostiqué à temps et peut progresser et devenir très rapidement mortel. Heureusement, lorsqu’il est détecté à un stade précoce, le cancer de la bouche est souvent facile à traiter. Comme votre dentiste est formé pour reconnaître les signes et symptômes spécifiques aux différents cancers de la bouche, il est important que vous vous présentiez à tous vos examens dentaires réguliers (tous les six mois) pour maximiser les chances d’en attraper un à temps.

Le diagnostic rapide des premiers signes du cancer de la bouche est essentiel pour le traiter avec succès. Même si vous ne trouvez pas d’anomalies buccales lorsque vous vous brossez les dents à la maison, votre dentiste sera certainement en mesure de trouver les signes s’il y en a.

Examens de la tête, du cou et des ganglions lymphatiques

L’examen de dépistage du cancer ne porte pas seulement sur la bouche, les gencives et la langue pour déceler des signes mais aussi sur le cou, la mâchoire et les ganglions lymphatiques situés juste en dessous de la mâchoire, afin de déceler tout signe suspect, gonflement ou d’anomalie. S’il constate quelque chose d’inhabituel, en effectuant ces contrôles réguliers, votre dentiste pourra y remédier rapidement ou vous orienter vers un autre professionnel de la santé si nécessaire.

Les examens dentaires en valent la peine

Les professionnels de la santé dentaire ne sont pas seulement formés pour réparer vos dents, ils sont également en mesure de vous aider à nettoyer vos dents et à vous assurer que vos dents et vos gencives resteront saines pendant longtemps. Les dentistes sont particulièrement bien placés pour détecter des anomalies qui, autrement, passeraient inaperçues et pourraient entraîner des problèmes de santé plus graves. Ils s’assurent que vos os sont en bonne santé, que vos dents sont solides et qu’elles sont là pour vous aider à corriger toute mauvaise habitude qui pourrait nuire à votre santé bucco-dentaire.

Oublier un rendez-vous chez le dentiste peut sembler sans conséquences, mais les problèmes bucco-dentaires peuvent apparaître et progresser très rapidement lorsque vous n’avez pas de dentiste pour vous aider à les remarquer. N’oubliez pas qu’en effectuant régulièrement vos nettoyages dentaires, vous vous rendez service à long terme, ainsi qu’à votre sourire.

Vivre une vie active avec des dents saines

La vie peut s’animer assez rapidement car on court toujours de la maison au travail puis entre l’école, les événements familiaux et notre vie sociale. Parfois, avec toutes ces activités, une bouche saine et des dents propres peuvent être les dernières choses qui nous viennent à l’esprit. Parce que nous savons combien votre temps est précieux, nous avons décidé de dresser une liste de conseils simples et rapides pour garder vos dents propres entre les repas et pendant vos déplacements !

Tout d’abord, mangez sainement

Saviez-vous qu’un grignotage fréquent tout au long de la journée est non seulement mauvais car il peut vous faire prendre du poids, mais qu’il peut aussi contribuer à la carie dentaire ? Une personne doit à tout prix essayer de limiter au maximum les grignotages et si elle a besoin d’un remontant dans la journée, il est important de choisir des en-cas qui respectent les dents, comme les brocolis, les carottes, les graines, les noix ou les pommes. N’oubliez pas que ces choix alimentaires sont également des moyens fantastiques de terminer un repas car, en raison de leur texture abrasive, ces aliments agissent comme une brosse à dents naturelle, en frottant vos dents et en éliminant les bactéries et la plaque dentaire lorsque vous les mastiquez.

Procurez-vous une brosse à dents et du fil dentaire pour le voyage

L’un des moyens les plus efficaces de garder ses dents propres est évidemment de se brosser les dents et d’utiliser le fil dentaire entre les repas tous les jours. Naturellement, il n’est pas toujours pratique, facile ou même possible de trouver une salle de bain ou un coin privé pour se brosser les dents après chaque repas pris sur le pouce… mais vous pouvez le faire sans dentifrice !

Pensez-y, vous pouvez facilement sortir votre brosse à dents en vous asseyant à votre bureau ou en attendant dans la voiture et vous n’avez même pas besoin de cracher ou de vous rincer la bouche à l’eau. Beaucoup de gens utilisent aussi des cure-dents parce qu’ils sont conçus de manière à pouvoir les utiliser très facilement d’une seule main et sans miroir, ce qui rend l’utilisation du fil dentaire entre les repas beaucoup plus facile, rapide et pratique.

Mâchez des chewing-gums sans sucre et buvez beaucoup d’eau

Mâcher du chewing-gum sans sucre après un repas est en fait l’un des moyens les plus faciles de protéger ses dents contre les caries, et une personne devrait toujours porter du chewing-gum sur elle. Lorsqu’une personne commence à mâcher du chewing-gum, elle augmente le flux de salive dans la bouche, ce qui permet d’éliminer facilement les particules d’aliments, les débris et de neutraliser les acides produits par les bactéries. L’augmentation de la quantité de salive favorise également la reminéralisation des dents, ce qui aide les dents à se remettre d’éventuels dommages subis à leur insu en mangeant les aliments que vous aimez le plus. Le simple fait de mâcher un morceau de chewing-gum sans sucre pendant 20 minutes après un repas ou un en-cas sain peut avoir un impact considérable sur la santé bucco-dentaire d’une personne !

Réduisez votre consommation de sucre

En plus de réduire les boissons gazeuses, la diminution de votre consommation de sucre en général (et au quotidien) contribuera également à garder vos dents propres et saines jusqu’à vos prochains rendez-vous de nettoyage. Malheureusement, le sucre favorise la croissance bactérienne et l’acidité dans votre bouche, ce qui crée un terrain idéal pour la formation de plaque dentaire entre vos dents qui attaque l’émail de vos dents et vos gencives, ce qui peut entraîner des caries. Il n’est pas nécessaire d’éliminer complètement le sucre de votre alimentation, mais le fait de limiter intelligemment la quantité consommée et de ne jamais oublier de se brosser les dents et de passer le fil dentaire après une friandise est certainement bénéfique pour votre santé bucco-dentaire globale.

Arrêter de fumer

Fumer est terrible pour la santé et évidemment pour les dents. Quelle que soit la blancheur qu’elles obtiennent grâce à une hygiène régulière et à des visites régulières chez le dentiste, si une personne continue à fumer entre les visites prévues, tout le bon travail qui a été fait depuis le dernier rendez-vous sera perdu. La nicotine et le goudron qui se cachent dans les produits chimiques des cigarettes sont très nocifs pour les gencives. Fumer des cigarettes augmente également la production bactérienne et la formation de plaque dentaire, ce qui rend les patients beaucoup plus susceptibles de souffrir de maladies des gencives et de caries dentaires, et les expose à un risque plus élevé de perte de dents et de cancer buccal au cours de leur vie.

La santé bucco-dentaire est importante

Be sure to go to all scheduled cleanings with your dental provider, this will help you maintain good oral health and alert you earlier when potential problems start to appear. The sooner your dentist knows about a problem, the less painful it will be to fix it and the less expensive it will be.

Your life is busy traveling back and forth between your work and home, which is why we hope these recommendations will make it much easier for you to learn how to monitor your oral health and take care of your teeth throughout life. day to keep your smile happy and healthy all your life. [/ vc_column_text] [/ vc_column] [/ vc_row]

Écoutez vos gencives. Elles peuvent vous dire ce qu’elles ressentent

Imaginez une seconde que vos gencives puissent parler. Les soins bucco-dentaires deviendraient tellement plus simples puisqu’ils pourraient nous avertir de la présence de bactéries indésirables ou de débris alimentaires coincés entre nos dents et laissés par notre dernier repas. Malheureusement, la réalité est très différente et les gencives ne peuvent nous parler directement.

Considérez les gencives enflées et enflammées comme une sonnette d’alarme, car les gencives saines d’une personne sont généralement fermes, plates le long des dents, et ont une couleur qui varie généralement du rose clair au violet foncé. Lorsque les gencives d’un patient semblent boursouflées, rouges de façon inhabituelle ou semblent s’éloigner des dents, il est temps de faire une pause et de s’attarder à trouver le plus rapidement possible la cause de l’enflure en parlant à votre dentiste.

Les soins dentaires sont importants car la plupart des problèmes dentaires sont liés au fait de ne pas prendre suffisamment soin de nos dents à la maison. De nombreux facteurs contribuent à l’enflure. Voyons donc différentes façons qu’une personne peut utiliser afin de réduire l’enflure des gencives à la maison.

Se brosser les dents deux fois par jour

Si vous présentez des signes précoces de maladie des gencives, c’est probablement le bon moment pour examiner votre routine de brossage et voir si vous vous brossez toujours les dents deux fois par jour, de préférence une fois le matin et une fois le soir. Toutefois, ce qui est encore plus important que de se brosser les dents régulièrement à la maison ou au travail, c’est la technique de brossage proprement dite.

Le brossage doit être effectué à un angle de 45 degrés par rapport à la gencive, en courtes traînées, jusqu’à ce que toute la surface, avant et arrière, de vos dents ait été soigneusement nettoyée. Un dentiste ou un hygiéniste peut facilement vous aider à établir une routine efficace si vous contactez votre fournisseur local de soins dentaires. N’oubliez pas que les brosses à dents doivent être jetées et remplacées tous les trois ou quatre mois dès que les poils de la brosse à dents commencent à se déformer.

Utilisation du fil dentaire

Le fil dentaire est conçu pour éliminer la plaque dentaire tenace dans les endroits difficiles d’accès situés entre les dents. Il est important d’utiliser le fil dentaire une fois par jour et la technique d’utilisation du fil dentaire est également très importante car les particules et les débris alimentaires laissés entre les dents et les gencives peuvent rapidement se transformer en plaque et, finalement, en tartre.

Bien que de nombreux patients, en particulier ceux qui ont des soins dentaires et des appareils orthodontiques, trouvent difficile de passer le fil dentaire, il existe des techniques et des produits spéciaux qui peuvent rendre l’ensemble du processus beaucoup plus facile. Les “Floss Pick” sont également très utiles pour passer le fil dentaire autour des dents sans stresser les gencives et peuvent parfois être plus faciles à manipuler. En fin de compte, quel que soit l’outil utilisé, la soie dentaire est un atout majeur dans l’arsenal des soins bucco-dentaires.

Mangez bien

La plaque et le tartre apparaissent généralement à la suite de la persistance de débris et de particules alimentaires entre les dents. Une bonne hygiène dentaire et une bonne prévention peuvent aider à en prendre soin, mais il faut envisager de manger moins de sucre et plus d’aliments riches en calcium et en vitamine C pour renforcer vos dents. Les snacks, comme le yaourt sans sucre, les noix et les légumes verts à feuilles, contiennent des vitamines et des minéraux très importants pour la formation des os et des dents.

Bain de bouche

Les bains de bouche disponibles dans le commerce sont des produits efficaces à avoir à vos côtés dans la guerre contre les bactéries buccales. Cependant, il faut faire attention au choix du rince-bouche, car de nombreux rince-bouche en vente libre contiennent des produits de remplissage irritants, tels que des colorants, des produits chimiques agressifs et de l’alcool, qui peuvent donner une mauvaise haleine persistante. Il existe sur le marché de nombreux antiseptiques entièrement naturels qui peuvent être d’une grande aide pour débarrasser votre bouche des bactéries nocives sans blesser ou affecter vos gencives déjà douloureuses. De nombreux bains de bouche sont en fait conçus pour aider à renforcer rapidement les gencives d’une personne en empêchant la prolifération des bactéries buccales.

Des soins proactifs sont essentiels

Ce n’est un secret que les caries et l’alignement des dents sont des préoccupations qui sont souvent au premier plan des préoccupations dentaires cependant, les saignements de gencives, ne devraient jamais être ignorés. Bien qu’il ne s’agit pas tant d’un problème esthétique, la santé des gencives est importante non seulement pour la santé bucco-dentaire d’une personne, mais aussi pour son bien-être physique complet. Heureusement, il existe de nombreuses mesures simples qu’une personne peut prendre pour améliorer rapidement l’état de ses gencives ! Si vous ou une personne de votre entourage pensez que vos gencives sont douloureuses, enflées ou saignent, n’hésitez pas à en parler à votre dentiste dès que possible.

Aller chez le dentiste peut être une expérience amusante

Une visite chez le dentiste est rarement une bonne nouvelle pour la plupart des patients. Penser à tous les objets tranchants, aux outils bruyants et à ce qui pourrait arriver une fois assis sur cette chaise est parfois accablant.

Garder ses dents naturelles en un seul morceau semble être la meilleure solution pour tout le monde, mais il y a plusieurs raisons qui pourraient motiver un dentiste à extraire une dent. Même si vos dents permanentes sont censées durer toute la vie, elles peuvent parfois devenir la cible de bactéries et de caries. Dans de telles circonstances, votre dentiste n’aura peut-être pas d’autre choix que d’envisager l’extraction de la dent. Pour qu’une personne garde une bouche saine, il est très important de maintenir des soins dentaires optimaux et de s’assurer que les dents endommagées, cassées ou mobiles seront examinées par un professionnel. L’extraction d’une dent est l’une des procédures dentaires les plus redoutées. En savoir plus sur le processus d’extraction dentaire et sur la manière de mieux se préparer pour votre rendez-vous peut aider à soulager l’anxiété.

Qu’est-ce qu’une extraction dentaire ?

L’extraction dentaire consiste à retirer une dent de son emplacement dans l’os. Il s’agit d’une procédure dentaire courante qui peut être effectuée en quelques minutes par un dentiste qualifié.

Il existe deux types d’extraction dentaire : simple et chirurgicale. En prenant des radiographies des dents d’un patient, un dentiste sera en mesure de déterminer la meilleure méthode de procéder.

L’extraction dentaire simple est l’extraction d’une dent visible dans la bouche. Cela consiste à détacher la dent et à la retirer soigneusement de son alvéole.

Une extraction dentaire chirurgicale est légèrement plus complexe. Elle est utilisée pour les dents situées sous la ligne gingivale et qui nécessiteront une petite incision dans la gencive afin de les extraire correctement.

Généralement, des anesthésiques locaux sont utilisés pour les deux types d’extraction. Une fois l’anesthésie administrée, tout au long de l’intervention, vous ne devez ressentir aucune douleur, seulement une légère pression. Si vous ressentez un pincement ou une douleur, il est important que vous en informiez votre dentiste dès que possible afin qu’il ou elle puisse corriger le tout rapidement.

À quoi s’attendre pendant l’extraction des dents

Après avoir discuté et décidé avec votre dentiste que vous aurez besoin d’une extraction dentaire, vous vous demanderez probablement si le processus est douloureux ou non ? Rassurez-vous, l’extraction d’une dent se fait toujours de manière professionnelle et vous n’avez pas à vous inquiéter. La dentisterie moderne a fait beaucoup de chemin et permet maintenant aux patients de ne pas avoir à subir un traitement dentaire douloureux. La dentisterie s’est énormément améliorée et offre maintenant des techniques modernes pour que les patients se sentent calmes et détendus lors de procédures dentaires simples et plus complexes. Le concept d’extraction dentaire douloureuse ne devrait plus être une préoccupation pour les gens, car grâce aux incroyables progrès de la dentisterie, la douleur peut maintenant être réduite au minimum, voire complètement.

Que faire après l’extraction d’une dent

La douleur et l’inconfort après une extraction dentaire varient d’un patient à l’autre, mais les extractions chirurgicales causent généralement plus d’inconfort que les extractions simples. Cependant, dans les deux cas, si le patient suit les recommandations de son dentiste, la douleur devrait se dissiper en quelques jours.

De nombreux dentistes prescrivent des médicaments contre la douleur ou des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) pour faciliter le processus de guérison à domicile. Il est conseillé de suivre les instructions de votre dentiste afin d’éviter toute complication grave.

À partir de 24 heures après l’extraction de votre dent, vous devez vous rincer la bouche doucement à l’eau salée tiède tous les jours pour garder la zone propre. Cela réduira l’inflammation et les saignements, et aidera à guérir la zone. Veillez à ne manger que des aliments mous et froids pendant les premiers jours, en ajoutant progressivement de nouveaux aliments à mesure que votre bouche commence à guérir et que la douleur s’atténue. Fumer, boire à la paille et cracher après l’opération doivent être évités à tout prix, car ces activités peuvent enlever le caillot sanguin de la zone où la dent a été extraite et entraîner des complications inutiles.

L’hygiène dentaire est importante. Ceux qui pratiquent de bonnes habitudes bucco-dentaires en récoltent les bénéfices. La plupart d’entre nous ont un grand contrôle sur le fait de garder ou non leurs dents en vieillissant. Ceux qui ne suivent pas une bonne routine finissent par perdre leurs dents, ce qui nécessite le remplacement de dents (comme les prothèses dentaires, les implants dentaires, etc.). Si vous voulez atteindre un niveau optimal d’hygiène bucco-dentaire, il vous suffit de suivre les conseils suivants : à faire et à ne pas faire ! Non seulement une bonne hygiène dentaire peut contribuer à prévenir les maladies et à assurer la santé bucco-dentaire, mais elle peut aussi améliorer votre apparence, votre confiance et votre sentiment de bien-être.

Assurez-vous que vous pratiquez une bonne hygiène dentaire en suivant la liste des choses à faire et à ne pas faire suivante :

Se brosser les dents deux fois par jour

Une bonne hygiène dentaire commence par un brossage deux fois par jour. Veillez à utiliser une brosse à dents à poils souples, car les poils durs peuvent endommager les gencives et user l’émail. Utilisez un dentifrice contenant du fluorure et approuvé par l’association dentaire canadienne.

Utilisez le fil dentaire tous les jours

Le brossage peut manquer certaines particules alimentaires, surtout celles coincées entre les dents. Utilisez du fil dentaire tous les jours pour déloger les aliments, réduire l’accumulation de la plaque dentaire et aider à prévenir les maladies des gencives.

Pratiquez une hygiène bucco-dentaire complète

En plus de vous brosser les dents et d’utiliser le fil dentaire, vous devez également vous rappeler de vous brosser ou de vous gratter la langue. En combinaison avec un bain de bouche antiseptique, vous pouvez tuer les bactéries qui provoquent la mauvaise haleine et peuvent entraîner des maladies bucco-dentaires.

Rendez-vous chez votre dentiste tous les six mois

Même avec une bonne hygiène bucco-dentaire à la maison, il est impératif de se rendre tous les six mois chez le dentiste pour un contrôle et un nettoyage réguliers. Non seulement votre bouche est belle et propre, mais une visite chez votre dentiste vous aidera à prévenir la carie dentaire, à éviter les maladies des gencives et à préserver votre santé bucco-dentaire.

Soyez gentil avec votre bouche grâce à votre régime alimentaire

Le calcium est nécessaire pour des dents fortes et saines. Assurez-vous de manger des aliments riches en calcium comme les produits laitiers, les légumes à feuilles vertes comme le chou vert et les épinards, ou de prendre des suppléments de calcium.

Changez de brosse à dents tous les trois mois, ou plus souvent si vous avez été malade.

Utilisez un bain de bouche anticarie ou un dentifrice extra-fluoré avant de vous coucher chaque soir.

Portez un protège-dents si vous avez l’habitude de grincer ou de serrer les dents, surtout la nuit. Demandez au dentiste de vous fabriquer un protège-dents sur mesure plutôt que d’acheter une version en pharmacie pour obtenir le meilleur ajustement et la meilleure performance.

N’utilisez pas une vieille brosse à dents

Les vieilles brosses à dents ont des poils ternes ou effilochés et peuvent être l’hôte de bactéries nocives. Veillez à changer de brosse à dents tous les trois ou quatre mois. Un conseil simple est de la changer au début de chaque saison.

Ne vous brossez pas les dents juste après les repas

Si vous vous brossez les dents trop tôt après avoir mangé, vous risquez de répandre de l’acide et d’endommager l’émail de vos dents. Vous devez vous rincer rapidement la bouche avec de l’eau, mais attendez au moins 30 minutes avant de vous brosser les dents.

Ne pas boire de boissons gazeuses

Les acides contenus dans les boissons gazeuses peuvent endommager l’émail des dents, et le sucre augmente la plaque dentaire et entraîne des caries. Pratiquez une bonne hygiène dentaire en évitant ces produits.

N’ignorez pas la douleur

Les maux de dents ou de bouche peuvent être le signe de problèmes beaucoup plus importants. N’essayez pas de tolérer la douleur; si vous ressentez une douleur, assurez-vous de vous rendre chez votre dentiste dès que possible.

Ne le faites pas seul

Le maintien d’une bonne hygiène dentaire est un travail d’équipe. Prenez de bonnes habitudes à la maison, mais faites également confiance aux experts dentaires de votre cabinet local pour vous assurer que vous êtes en bonne santé et pour vous aider à prévenir les problèmes potentiels avant qu’ils ne se transforment en problèmes douloureux et coûteux.

N’oubliez pas de remplacer votre brosse à dents !

Les brosses à dents doivent être remplacées tous les trois mois, ou après votre rétablissement. Si vous avez une brosse à dents électrique, remplacez la tête plutôt que d’en acheter une nouvelle.

N’abusez pas du blanchiment !

Un blanchiment excessif des dents peut les rendre très sensibles aux aliments chauds et froids, ce qui peut entraîner toute une série d’autres problèmes.

N’ignorez pas la douleur ou les anomalies !

Les maux de dents peuvent être le signe d’un problème dentaire plus grave. Consultez votre dentiste dès que vous constatez des changements dans votre santé dentaire.

En ce qui concerne votre hygiène dentaire, vous avez le choix entre garder vos dents ou non.

Gardez en tête ces choses à faire et à ne pas faire, vous serez sur la bonne voie pour avoir un sourire impeccable.

Vous avez des craintes ou des angoisses à l’idée de consulter un dentiste ? Quelles sont vos émotions lorsque vous envisagez de prendre un rendez-vous chez le dentiste ? Comment vous sentez-vous lorsque vous entrez dans la salle de réception, avec son odeur aseptisée et le bruit de la perceuse ? Beaucoup de personnes sont anxieuses à l’idée de voir leur dentiste, même si elles n’ont que de bonnes expériences. C’est parce que l’anxiété est généralement une crainte d’un événement futur. Vous êtes inquiet de ce qui pourrait arriver.

Tous les professionnels de la santé dentaire veulent que leurs patients se sentent calmes et détendus. Et franchement, la raison simple de leur inquiétude est que votre confort facilite grandement leur travail. La dentisterie, c’est comme travailler dans le plus petit garage du monde. Lorsqu’un patient est anxieux, un autre niveau de difficulté s’ajoute, alors que plus vous êtes calme, plus vous optimisez le résultat des efforts de votre dentiste.

Voici quelques inquiétudes courantes et des stratégies pour les maîtriser :

Mauvaise expérience dans le passé

Parfois, l’expérience globale du rendez-vous vous laisse un sentiment d’instabilité. Peut-être que le cabinet vous a surfacturé, que l’hygiéniste n’a pas été minutieux, que l’assistante ou que le dentiste a été insensible. Cela arrive, et c’est regrettable. Mais cela ne doit pas non plus vous empêcher de vous rendre chez un dentiste (que ce soit le même ou un autre). Il est presque toujours utile de parler de votre expérience passée au personnel dentaire, afin qu’il puisse comprendre exactement ce qui vous a offensé. Cela peut demander une certaine patience, mais vous devriez pouvoir trouver une équipe qui vous conviendra. Et cela peut faire toute la différence.

L’angoisse du coût

Les soins dentaires peuvent être coûteux, surtout si votre assurance ne les couvre pas. Néanmoins, des rendez-vous réguliers avec votre hygiéniste aident à réduire la nécessité de traitements plus coûteux plus tard. Toutefois, lorsqu’un plombage ou une couronne est nécessaire, renseignez-vous auprès du chef de cabinet sur les possibilités de paiement. La plupart des bureaux travailleront avec vous pour mettre en place un arrangement financier confortable. De plus, vérifiez si votre région dispose de cliniques gratuites ou à faible coût. Si vous êtes près d’une école dentaire, les étudiants sont toujours à la recherche de patients. Et ils travaillent sous étroite surveillance, donc pas besoin de s’inquiéter. (Parfois, ils vous paient même pour être leur patient).

La peur des aiguilles

La peur des aiguilles ne se limite pas aux seuls patients dentaires. Près d’une personne sur cinq craint les aiguilles lorsqu’elle consulte un médecin. Assurez-vous de reconnaître vos craintes en parlant à votre dentiste avant le rendez-vous. Il connaît bien ces angoisses et peut avoir des moyens de vous aider. Il peut être rassurant de savoir que les dentistes utilisent des gels anesthésiants très efficaces avant de vous faire des injections. Ces gels anesthésiants ont aidé de nombreuses personnes à surmonter leur peur des injections dentaires. Demandez à votre dentiste s’il peut vous faire des injections indolores ou utiliser des gels anesthésiants avant de vous faire une injection.

La perceuse

Certaines personnes peuvent craindre la douleur causée par une perceuse. Cette crainte peut être déclenchée par le bruit de la perceuse. Cependant, les patients sont engourdis avant d’utiliser la perceuse. Une fois suffisamment engourdis, vous ne ressentirez aucune douleur. Vous serez juste conscient de la légère pression et des vibrations. Si le son vous gêne, mettez des écouteurs et écoutez de la musique. Cela peut vous aider à vous calmer ou à vous distraire. Il peut s’agir d’un classique apaisant ou d’un morceau de danse entraînant, selon votre préférence !

Douleur

Si vous avez déjà eu une mauvaise expérience avec des douleurs dentaires, vous pouvez craindre une nouvelle expérience. Toutefois, de nombreux facteurs entrent en jeu dans les douleurs dentaires. Des anesthésiques et des gels anesthésiants sont désormais disponibles pour la plupart des traitements. Cela signifie qu’il est peu probable que ce soit l’expérience douloureuse que vous avez vécue dans le passé. En outre, lorsque vous êtes plus craintif, vous avez tendance à vous crisper. Cela peut vous rendre plus sensible à la douleur.

La peur de la sédation

Les craintes liées à la sédation se divisent en deux catégories. Certaines personnes craignent d’être trop éveillées et conscientes de la douleur. Elles craignent que leurs dents et leurs gencives ne soient pas assez engourdies et qu’elles aient mal. D’autres craignent d’être trop engourdies et ont l’impression de perdre le contrôle. Cela peut les amener à craindre de suffoquer, de s’étouffer ou d’être incapable d’avaler. Il est important de comprendre que pour les dents du haut, seule une dent individuelle sera engourdie. Pour les dents du bas, la langue ou la joue peuvent parfois sembler gonflées lorsqu’elles sont engourdies, mais ce n’est pas le cas. Vous perdez la sensation dans ces zones mais ne perdez pas la fonction. Soyez donc rassuré, vous ne vous étoufferez pas.

Voici quelques conseils pour vous aider à surmonter vos craintes et vos angoisses dentaires :

  • Identifiez votre peur. Une fois que vous savez exactement ce qui vous fait peur, vous pouvez commencer à travailler pour trouver une solution.
  • Choisissez un dentiste qui vous écoute et se soucie de vous. Vos craintes ne feront qu’augmenter si vous avez choisi un dentiste qui ne vous convient pas. Envisagez de faire appel à un dentiste pédiatrique pour vos enfants.
  • Emmenez quelqu’un avec vous. Certains patients trouvent réconfortant d’emmener un ami.

Demandez à ce que la douleur soit perçue. Vous pouvez trouver un soulagement émotionnel en sachant à quoi vous attendre avec un traitement. Demandez à votre dentiste de vous avertir à l’avance des sensations que vous pourriez ressentir. Par exemple, s’agira-t-il d’un picotement ou d’une piqûre de moustique ?

N’ayez pas peur de demander un sédatif si vous pensez que cela peut vous aider.
Renseignez-vous sur la la méditation et les techniques de respiration. Ce sont d’excellents moyens de réduire votre anxiété.

Demandez l’aide d’un professionnel. La meilleure solution consiste à s’attaquer à la cause profonde de votre peur. Si vous ne le faites pas, vous craindrez toujours de vous rendre chez le dentiste.

Si vous lisez cet article, c’est que vous vous avez des questions par rapport à la bouche sèche, une condition fort inconfortable, mais surtout, traitable. Cet article couvre dix conseils pour soulager ce qu’on appelle formellement la xérostomie (bouche sèche). Pour traiter la cause sous-jacente et remédier à ce qui assèche votre bouche, consultez votre Montréal dentiste.

  1. Mâchez de la gomme avec du xylitol

Le sucre contenu dans le chewing-gum assèche la bouche. Le xylitol offre un substitut très sucré et sans calorie qui ne vous fera pas pourrir les dents.

  1. Réduisez la caféine

Le soda sucré et le cola foncé sont mauvais pour le bien-être de votre bouche à plusieurs égards. Le sucre, l’acide et la caféine provoquent un assèchement de la bouche. Le café, en particulier, est très acide. Plus l’acidité est élevée dans la bouche, plus les dents sont exposées à la carie. Votre salive est mise à contribution en enrobant vos dents par un processus appelé minéralisation, et votre bouche en est asséchée par le processus.

  1. Évitez d’utiliser des rince-bouche contenant de l’alcool

Vous l’avez deviné. L’alcool vous assèche la bouche. Lorsqu’il est métabolisé, l’alcool se transforme en sucre, ce qui a également des effets néfastes sur votre santé bucco-dentaire.

La solution simple consiste à rechercher un bain de bouche adapté à la sécheresse buccale.

  1. Cesser tout usage du tabac

Le tabac à fumer et à mâcher a de nombreux effets nocifs, et la sécheresse de la bouche n’est que l’un d’entre eux. Vous rendrez de nombreux services à votre bouche et à votre corps si vous décidez d’arrêter, mais en attendant, faites une pause pour donner un peu de répit à votre bouche.

  1. Buvez plus d’eau Laissez un glaçon fondre dans votre bouche

Il ne sert pas à grand-chose de boire de l’eau froide d’un seul coup. Siroter de l’eau ou sucer un glaçon sur une longue période est probablement le moyen le plus simple et le plus efficace de lutter contre la sécheresse buccale. N’oubliez pas de laisser le glaçon fondre tout seul. Ne le mâchez pas !

  1. Substituts en vente libre

Recherchez des ingrédients tels que la carboxyméthylcellulose ou hydroxyethylcellulose que l’on trouve dans des produits comme Biotene Oral Balance et recherchez également des produits tels que Mouth Kote ou le spray buccal hydratant Oasis qui utilise du xylitol.

  1. Évitez d’utiliser des décongestionnants ou des antihistaminiques

Les antihistaminiques et les décongestionnants peuvent aggraver les symptômes. Les antihypertenseurs, les médicaments hormonaux et les bronchodilatateurs sont d’autres médicaments qui peuvent provoquer une sécheresse de la bouche.

  1. Inspirez et expirez par le nez

Cela vous semble trop simple ? Vous seriez surpris de voir à quel point cela peut vous aider. La plupart des gens sont très peu conscients de leurs habitudes respiratoires et gagneraient à y prendre une part plus active. Commencez lentement, prenez votre respiration par le nez et établissez un rythme.

  1. Utilisez un humidificateur la nuit

La sécheresse chronique de la bouche est un symptôme. Si vous n’êtes pas prêt à vous attaquer à la racine du problème, un humidificateur d’air peut être votre meilleur ami. L’humidification de votre environnement peut vous aider. C’est particulièrement vrai pendant votre sommeil, lorsque votre corps se déshydrate généralement.

  1. Évitez les aliments et les boissons acides et sucrés

Le sucre et l’acide provoquent la carie dentaire. Cela se produit parce que les bactéries aiment le sucre et sont attirées par lui. Le sucre est alors converti en acides qui commencent à ronger l’émail de vos dents. La salive recouvre vos dents, c’est-à-dire qu’elle les minéralise pour combattre ce processus. Pendant tout ce temps, votre bouche se dessèche.

Bonus : des remèdes naturels et à base de plantes pour la bouche sèche

Les remèdes naturels et à base de plantes sont généralement utilisés à titre préventif. Ici, ils sont utilisés pour un soulagement plus immédiat et temporaire. La plupart d’entre eux sont disponibles chez votre épicier local. Certains peuvent avoir plus de chance d’être trouvés dans un magasin spécialisé.

Aloe Vera

Le gel à l’intérieur des feuilles hydrate très bien. Également utilisé pour traiter les brûlures.

Gingembre

Le gingembre est connu comme un sialagogue à base de plantes, ce qui signifie qu’il stimule naturellement la production de salive.

Racine de roseau

Comme l’Aloe Vera, il hydrate.

Racine de guimauve

Pas la gâterie sucrée. La racine de guimauve est un émollient connu pour aider à soulager la sécheresse de la bouche.

Cactus nopal

Le figuier de Barbarie est de plus en plus populaire pour ses bienfaits sur la santé. L’un d’entre eux consiste à soulager la sécheresse de la bouche.

Spilanthes

La spilanthes est une herbe populaire utilisée en dentisterie pour diverses raisons. Dans ce cas, elle augmente la salivation.

Poivre doux

Comme le gingembre est un sialagogue. Il stimule la production de salive.

Vous voulez une solution pratique et financièrement intéressante? Explorer vos options semble sage, mais ne vous laissez pas tromper par les fausses informations, les articles à sensation ou des illusions de solutions dentaires gratuites et facile. Cet article vous accompagnera à travers des solutions en vente libre dont il faut se méfier et des exemples de procédures pour la maison à ne pas faire.

Les raccourcis sont risqués

Chaque association dentaire ou conseil de dentistes que vous recherchez en ligne affirme qu’il faut éviter la dentisterie de fortune. Pratiquez à vos propres risques et continuez à lire pour comprendre ce qu’il faut éviter.

Les dents et les gencives des adultes ne repoussent pas. La dentisterie n’est pas aussi indulgente qu’on pourrait le croire. Les os guérissent, et le corps est fait pour récupérer. Cela ne tient pas pour les dents et les gencives. Une fois le mal fait, une infection devient un problème qui peut affecter tout votre corps. Les dentistes prennent cela au sérieux en utilisant des masques, des gants et du matériel aseptisé. Conseil : tout cet équipement est censé protéger plus que vos dents.

Blanchiment des dents

Le blanchiment des dents à domicile peut être plus dangereux que vous ne le pensez. Vous avez probablement entendu parler du charbon de bois et des moules en plastique. Un mauvais charbon ou plastique peut avoir de graves conséquences.

Les mauvais produits chimiques peuvent endommager de façon permanente la structure de vos dents. Le blanchiment en vente libre peut paraître sûr (et les publicités promettent la même chose) mais peut quand même s’avérer problématique. Discuter de ces problèmes avec un dentiste n’est pas jamais coûteux, et toujours conseillé.

Facettes dentaires

En bref, la réponse est qu’une « taille unique » ne convient pas à tout le monde. Les radiographies et les moules nécessitent du temps, de l’expertise, un laboratoire et des coûts élevés. Les entreprises qui vendent des facettes unique souhaitent réduire leurs coûts ce qui implique une approche à l’emporte-pièce. Ne soyez pas dupes, ces facettes ne sont pas de qualité.

Les facettes vendus en ligne ne résistent pas à long terme et un ajustement imparfait exerce une pression aux mauvais endroits, ce qui peut modifier votre morsure et votre alignement.

Un mauvais alignement et une mauvaise morsure peuvent endommager les articulations de vos mâchoires. Les complications s’accumulent à partir de là et peuvent entraîner une maladie occlusale.

Appareils orthodontiques et dispositifs d’alignement à domicile

Les appareils dentaires de fortune et les appareils faits à la maison déplacent les dents trop rapidement. Déplacer les dents et modifier l’alignement en six mois endommage l’os et les gencives. Cela ne permet pas aux dents de se mettre en place, ce qui signifie que les dents se rétractent.

Les avertissements et conseils des associations nationales de divers pays mettent en garde contre l’utilisation d’élastiques, de fil dentaire ou d’autres objets acquis sur Internet. On sait que les élastiques se glissent sous les gencives. Cela peut provoquer une inflammation, une série de complications et entraîner une perte osseuse ainsi qu’une perte de dents.

N’oubliez pas que les orthodontistes suivent une formation spécialisée de deux à trois ans en plus de l’école dentaire. Il n’est pas garanti (et c’est peu probable) que la même entreprise qui vend des produits en ligne ait la même formation ou le même niveau d’expertise.

Obturation de cavités

Tous les régimes d’assurance dentaire en Amérique du Nord couvrent l’obturation des cavités. Sachez que les complications et la détérioration de la santé bucco-dentaire entraînent une augmentation des coûts. La douleur causée par une carie peut signifier bien plus qu’une simple carie. L’importance de la carie peut même nécessiter un recouvrement, une couronne ou un traitement de canal. La douleur seule ne peut vous dire dans quelle mesure vos dents sont touchées. Il est important de mentionner que l’obturation de caries implique également un examen dentaire que seul un expert est qualifié pour effectuer.

Extraction des dents

L’extraction de dents est une forme de chirurgie buccale et doit être effectuée par un professionnel. Par professionnel, nous n’entendons pas les professionnels de l’internet, mais les dentistes. Les agents chimiques, les médicaments sur ordonnance, les points de suture et les instruments spéciaux font tous partie de l’extraction dentaire. Le risque d’une extraction dentaire à domicile est énorme, surtout si elle endommage le parodonte, c’est-à-dire les tissus mous, les ligaments et l’os qui soutiennent vos dents.

La prévention est le meilleur des bricolages

La prévention est bon marché et la meilleure solution pour soigner votre sourire. Brossez-vous les dents au moins deux fois par jour. Utilisez du fil dentaire et rincez-vous la bouche avec un bain de bouche. Faites appel aux conseils et à l’expertise des dentistes. Ils comprennent qu’il n’y a pas de solution unique pour tous et que des problèmes particuliers se posent souvent. Un dentiste expérimenté gardera à l’esprit vos dents, vos finances et votre confort.

Le stress lié à la santé bucco-dentaire n’est pas une partie de plaisir. Il est important de savoir ce qui cause les caries dentaire et de pouvoir reconnaître la longue série de complications qui leur sont associées.

Renseignez-vous sur ce qui peut nuire à vos dents afin de prendre des mesures préventives qui vous éviteront de nombreux déplacements chez le dentiste.

Voici douze habitudes qui peuvent (et qui font presque toujours) du tort à vos dents.

1. Manger de façon excessive

Le fait de manger de façon excessive ne nuit pas techniquement à vos dents, cependant la malbouffe est presque toujours la coupable des séances de binge eating. Les aliments sucrés, riches en glucides et collants sont terribles pour les dents. Manger tout au long de la journée est aussi généralement mauvais. Plus la nourriture reste longtemps collante, plus l’acide et les bactéries ont le temps de faire des ravages.

2. Mâcher de la glace

Comment l’eau peut-elle être mauvaise pour les dents ? Il est prouvé que le fait de mordre dans la glace crée des fissures et use les dents comme le fait une lime pour les ongles. Par contre, sucer un morceau de glace pour lubrifier votre bouche ne nuit pas du tout à votre sourire.

3. Grincer des dents et serrer la mâchoire

Grincer des dents peut être une habitude dont vous êtes conscient, ou un tic nerveux que vous faites dans votre sommeil. Le grincement et le serrement des dents peuvent entraîner une perte d’émail, des douleurs musculaires et même des dommages aux os et aux ligaments de votre mâchoire.

4. Les bonbons durs et les bonbons mous « gommeux

Il est bien connu que les bonbons ne rendent pas service aux dents. Les bonbons durs et les bonbons mous ont quelque chose en commun. Ils restent tous deux dans la bouche pendant une longue période. Le sucre aime les bactéries, et quand on lui donne plus de temps, il produit plus d’acides. Il en résulte des caries dentaires et des maladies des gencives. Les bonbons durs, comme la glace, peuvent aussi vous faire craquer les dents.

5. Sucer son pouce

La succion du pouce constitue une tétine naturelle pour de nombreux jeunes enfants. À un très jeune âge, elle peut être abandonnée, mais si elle est pratiquée pendant une période prolongée, par exemple au fil des ans, elle peut causer de graves dommages. Les problèmes d’alignement peuvent entraîner toute une série de problèmes de santé comme par exemple la parodontite et la maladie occlusale et les infections dans tout le corps.

6. Tabagisme

Le tabagisme, en plus de provoquer une mauvaise haleine, tache les dents de jaune. C’est également le cas du tabac à mâcher. Fumer la cigarette rend la bouche plus acide, un fait moins connu, ce qui provoque des caries dentaires.

7. Le vin

Le vin, en particulier le vin rouge, qui contient des tanins, s’avère très acide. L’alcool, lui aussi, est métabolisé et se transforme en sucre. La plupart des vins contiennent certains sucres sous forme de fructose. Le vin est souvent sous-estimé par rapport à ses effets sur la santé et la structure de vos dents.

8. Soda (surtout le cola foncé)

Le cola et les sodas foncés ont tendance à créer des envies de boissons gazeuses, de sucre et de glucides de mauvaise qualité. Tous ces éléments contribuent grandement à la formation de caries dentaires. Outre leur forte teneur en sucre, les sodas et les colas sont particulièrement acides.

9. Café

Le café est connu pour tâcher les dents et donner une « haleine de café », mais il provoque également une sécheresse de la bouche et est très acide. La plupart des boissons contenant de la caféine sont préjudiciables à la santé bucco-dentaire.

10. Absence de soins dentaires courants ou mauvaise hygiène

On peut dire que le facteur le plus important de la mauvaise santé bucco-dentaire est le manque d’hygiène et d’entretien. Si vous ne vous brossez pas les dents deux ou trois fois par jour, si vous n’utilisez pas de fil dentaire ou si vous ne vous rincez pas la bouche, vous laissez les bactéries s’accumuler. Plus de bactéries signifie plus de caries dentaires et plus de déplacements coûteux chez le dentiste.

La prévention est votre meilleure arme. Si vous respectez les règles d’hygiène et d’entretien, vous laisserez moins de place aux complications. Sur ce point, ne vous brossez pas les dents avec trop d’enthousiasme. Ne vous précipitez pas, sinon vous risquez d’endommager vos gencives qui peuvent facilement être repoussées avec le temps. Une fois qu’elles le sont, elles ne se rétablissent pas. Enfin, un brossage excessif des dents peut également endommager leur émail.

11. Pratiquer un sport ou une activité sans protecteur buccal

Les sports de contact, les sports à fort impact et les arts martiaux peuvent provoquer des traumatismes graves et soudains. Pour éviter de perdre une dent investissez dans un protège-dents de qualité. Parlez-en à votre Montreal dentiste, et vous pourrez en avoir un fait sur mesure pour votre sourire.

12. Utiliser vos dents comme outils

Votre bouche n’est pas un ouvre-boîte. Résistez à l’envie de tout faire avec vos dents. Cela ne vaut pas la peine de s’ébrécher ou de perdre une dent. Évitez l’habitude d’ouvrir les emballages avec vos dents et ne vous rongez pas les ongles. Mâcher vos ongles peut fissurer, écailler, user les dents et endommager la mâchoire.

3 Mythes sur la perte des dents chez les adultes

Aujourd’hui, notre compréhension de la perte des dents est suffisamment large pour enrayer ce phénomène chez les adultes. Pour savoir ce que vous pouvez faire pour protéger vos dents, nous allons démystifier ensemble certains mythes courants sur la perte des dents chez les adultes.

Mythe n°1 : La perte des dents est un phénomène naturel lié au vieillissement

La perte des dents n’est pas naturelle chez les adultes, et peut-être tout à fait évitable. La première cause de la perte des dents est la maladie des gencives, qui représente 70 % des cas. Vous serez peut-être surpris de constater la prévalence des maladies des gencives, puisque 3 adultes sur 4 en sont atteints à un degré ou à un autre. Beaucoup d’entre eux n’en sont pas conscients, car leur état peut être suffisamment bénin pour qu’ils ignorent leurs symptômes.

Les maladies des gencives peuvent commencer par une gingivite, lorsque les gencives deviennent enflées, irritées et plus sujettes aux saignements. Lorsque l’affection s’aggrave, les gencives se détachent des dents en raison de l’accumulation de plaque dentaire. Lorsque les racines de vos dents sont ainsi exposées, vos risques de carie et de sensibilité dentaire augmentent significativement.

Au fur et à mesure que la maladie des gencives progresse, elle peut endommager l’os de la mâchoire sous les gencives, ce qui endommage le support des dents et peut entraîner la perte de ses dernières.

La carie dentaire est un autre coupable courant de la perte des dents. Si une carie n’est pas traitée dans un délai raisonnable, elle peut endommager les tissus plus profonds de la dent. Il peut être alors nécessaire d’enlever la dent si la pulpe s’est infectée ou si un abcès s’est formé au niveau de la racine de votre dent.

Parfois, des accidents ou des blessures peuvent entraîner la perte d’une dent si celle-ci est ébréchée ou fissurée. Les accidents de voiture, les chutes et les blessures sportives sont autant de causes courantes. Pour que vos dents restent solides, ne les utilisez pas pour accomplir des tâches auxquelles elles ne sont pas destinées, comme arracher des étiquettes, ouvrir des boîtes ou des bouteilles, et croquer de la glace ou des grains de maïs soufflé.

Mythe n°2 : Les dents perdues sont perdues pour toujours

La perte de dents ne doit pas nécessairement être permanente. Les implants dentaires peuvent vous aider à reprendre confiance en vous tout en protégeant vos dents et vos gencives. Les espaces laissés par les dents manquantes facilitent la propagation des bactéries dans votre corps, ce qui vous expose à un risque accru d’infection et de maladies chroniques telles que les maladies cardiovasculaires.

Aujourd’hui, les implants dentaires ont un taux de réussite d’environ 98 %. Cette procédure est généralement pratiquée par un chirurgien buccal ou un spécialiste des maladies parodontales. Dans un premier temps, une racine artificielle sera implantée dans votre mâchoire au site de la dent manquante. Une fois la gencive cicatrisée, une dent artificielle sera vissée dans l’implant.

Mythe n°3 : La perte de dents est due à une mauvaise hygiène bucco-dentaire

Une mauvaise hygiène bucco-dentaire est l’une des raisons les plus courantes pour lesquelles les adultes développent des maladies des gencives. Cependant, certaines personnes sont plus sujettes à la parodontite en raison de leur génétique.

Un lien étroit a été découvert entre les maladies parodontales et les maladies chroniques comme les maladies cardiovasculaires, le diabète et le cancer. Les médecins ne savent pas encore exactement comment ces deux maladies s’influencent mutuellement, mais ils ont conclu que l’amélioration de la santé bucco-dentaire est une étape importante pour se protéger contre les maladies graves qui touchent d’autres parties du corps.

Le tabagisme a un impact important sur la santé de vos gencives. Cela inclut toutes les formes de tabagisme, même les cigarettes sans fumée. Votre risque de maladie parodontale peut également augmenter avec le stress, le manque de sommeil et une mauvaise alimentation.

L’accès limité à des soins dentaires abordables est un autre facteur important associé à la perte des dents. C’est aussi en partie la raison pour laquelle de nombreux retraités et personnes vivant à un niveau socio-économique inférieur sont plus touchés par la perte de dents et les maladies des gencives.

Ce que vous pouvez faire pour prévenir la perte des dents

Il existe de nombreuses mesures que vous pouvez prendre pour prévenir la perte des dents.

  • Ayez une bonne hygiène dentaire. Brossez-vous les dents deux fois par jour avec une brosse à poils souples. Ne brossez pas trop vigoureusement, car cela peut endommager vos gencives, et utilisez un dentifrice contenant du fluorure pour renforcer l’émail de vos dents. N’oubliez pas d’utiliser du fil dentaire tous les jours. Beaucoup de gens sautent cette étape, mais le fil dentaire représente peut-être la défense la plus importante contre les maladies des gencives.
  • Protégez votre brosse à dents contre les bactéries. Ne partagez pas votre brosse à dents avec quelqu’un d’autre. Lavez votre brosse à dents régulièrement au lave-vaisselle ou remuez la dans une tasse de bain de bouche pendant 30 secondes. Vous pouvez également faire tremper la brosse dans du vinaigre pendant la nuit. Rangez votre brosse à dents à la verticale pour qu’elle puisse sécher après usage.
  • Cessez de fumer. Fumer irrite vos gencives et compromet votre système immunitaire. Même le tabac sans fumée a un impact important sur la santé de vos gencives.
  • Prenez soin de vous. Trouvez des moyens positifs de gérer votre stress. Essayez de dormir suffisamment.

Ayez une alimentation équilibrée. Assurez-vous d’incorporer suffisamment de calcium et de vitamine C dans votre alimentation. Les personnes qui perdent leurs dents préfèrent souvent des aliments plus tendres et riches en glucides, car ils sont plus faciles à consommer. Cependant, pour garder des gencives saines, vous devez manger des aliments riches en protéines et en fibres.